Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Bethléem ou le laboratoire de l'esprit

5 Mai 2014 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Catharisme

Bethléem ou le laboratoire de l'esprit

Un des lieux hypothétiques par où le Graal cathare se pourrait d'avoir transité avant d'avoir été dissimulé dans son écrin de mystère que certains se plaisent à situer dans les parages. Il est vrai que la montagne sacrée ne manque pas de caches potentielles.

A l'instar de la forteresse montségurienne, cette alcôve se plaît donc à composer avec la course du soleil en plein solstice d'hiver par le biais de son autel de pierre, qui, attisé par un premier rayon céleste, paraît ensuite embraser l'archère dans son entier, transformant cette caverne en une sorte de porte vers un Ailleurs nitescent.

Cette grotte église initiatique, sorte de matrice sacerdotale comme la surnommait Gadal, catalysant la lumière de la Vérité à partir de l'obscurité des errements, possède deux entrées naturelles, chacune supposée dévolue à certains membres autorisés de la « société » cathare. A l'intérieur, une sorte de pentacle pariétal où le corps du croyant peut y concilier et les forces telluriques et les forces célestes, communion allégorique pendant laquelle l'esprit pénètre la pierre plus sûrement qu'un ciseau de graveur. Véritable athanor spirituel, on ne peut demeurer imperméable à l'ambiance de ce lieu où l'on ressent comme une ferveur intense dont se serait chargée cette antre avec le temps.

C'est donc lors d'une de nos pérégrinations en terre cathare que nous nous sommes rendus sur ce site.

Afin d'essayer de rassembler encore quelques indices ou éléments qui nous éclaireraient un peu plus sur cette spiritualité cathare dont l'ardente ferveur avait soufflé sur l'Occitanie pendant quelques siècles en galvanisant les volontés jusqu'à les faire condescendre au sacrifice ultime.

Le tout entre deux spoulgas qui constituaient au départ la thématique dominante de notre incursion en Ariège. Et après les cavités des châteaux de Lastours (11) que nous avions arpentées en essayant de vérifier une légende selon laquelle, entre lesdites fortifications et la cité médiévale de Carcassonne, existerait un souterrain communicant.

Nous avons donc inspecté cette spoulga d'Ornolac, affublée, à l'instar d'autres cavités environnantes, d'un des nombreux vocables évocateurs insufflant en ces endroits un regain de spiritualité dont ils sont suffisamment et originellement pourvus. Vocables dont les assonances ont été allègrement relayées et par des historiens et par des passionnés. Nous en avons donc profité pour faire chanter notre parcours via les grottes de l'Ermite, de Sainte-Eulalie et de Ramploque.

Une petite promenade troglodytique très agréable et instructive.

La terre courage n'a pas fini de nous émerveiller.

Bethléem ou le laboratoire de l'esprit
Bethléem ou le laboratoire de l'espritBethléem ou le laboratoire de l'esprit

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article