Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

La chouette au pays des sangliers

20 Mai 2014 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Chasse au trésor

La chouette au pays des sangliers

Long périple dans les Ardennes pour cette énième expédition « chouettesque » qui, évidemment, encore une fois, se devait d'être la dernière et la consécration d'une chasse mythique qui, aujourd'hui, a dépassé les vingt et un ans d'âge, transformant ainsi le vin en vinaigre et les cerveaux des chercheurs en bouillie.

Je ne sais plus quels enchantements graphiques, quelles résolutions magistrales ou quels reliquats subliminaux nous ont expédiés, ma princesse et moi, au pays des phacochères et des sombres forêts, mais, quoi qu'il en soit, nous nous sommes bel et bien retrouvés dans le gigantesque bois de Château – Régnault, lieu légendaire et médiéval du massif ardennais, où nous comptions vaillamment en découdre, armés de nos instruments sacerdotaux ( série bleue du coin, boussole Silva, pelle US et sonde artisanale ), avec quiconque se mettrait en-travers de notre route conquérante.

Et le combat fut acharné. A la hauteur du trophée convoité. Il a d'abord fallu se battre avec la géographie, ses accidents de relief et surtout ses nombreux sentiers, pas forcément indiqués sur notre support IGN. D'ailleurs, en cet endroit, inutile de demander son chemin car il semblerait que l'être humain … et les gardes de l'Office National des Forêts avec ... ont cédé sans concession leurs places aux animaux et aux oiseaux.

Puis, l'on s'est échiné à déceler notre repère pérenne, une croix, évidement absente de la carte mais que le folklore local situait en un lieu bien précis, très proche, beaucoup plus proche en mètres qu'en minutes car nous avons cherché longtemps. Très longtemps. Et … Nous avons trouvé. Le repère. Pas la contremarque. Malgré le trou béant creusé ardemment par Princesse, la bestiole nous a encore fait faux bond.

Nous avons donc décidé de laver cet affront dans le petit restaurant d'un village de la région avec gargarismes de vin local et, en guise de serviettes, quelques sonnets de Rimbaud sur papiers que nous avons négligemment froissés avant de nous en aller.

Sans avoir oublié que c'est en voulant nous rendre dans cette satanée contrée lors d'une chasse de l'homme en noir que nous avions eu auparavant un accident de moto, dans la Nièvre, accident pour lequel l'homme en noir nous avait répondu qu'il n'était en rien responsable du trafic routier de l'hexagone. Et ce qui n'est pas faux est forcément un peu vrai …

Cliché du centre, il ne s'agit pas d'un gouffre mais d'un simple trou de chouetteur ... Ce dernier remarquera la croix à proximité de la "tombe".
Cliché du centre, il ne s'agit pas d'un gouffre mais d'un simple trou de chouetteur ... Ce dernier remarquera la croix à proximité de la "tombe".
Cliché du centre, il ne s'agit pas d'un gouffre mais d'un simple trou de chouetteur ... Ce dernier remarquera la croix à proximité de la "tombe".

Cliché du centre, il ne s'agit pas d'un gouffre mais d'un simple trou de chouetteur ... Ce dernier remarquera la croix à proximité de la "tombe".

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article