Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Des "Sentinelles fidèles au poste"

2 Juin 2014 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Chasse au trésor

Des "Sentinelles fidèles au poste"

Poste, Max a bien dit poste. Il n'en faudra guère plus pour nous faire opter pour France-Inter et l'émetteur longues ondes d'Allouis dans le Cher via Issoudun et son centre TDF. Leurs histoires respectives, intimement liées à la seconde guerre mondiale, renforceront notre conviction sur la nature militaire de ces ultimes entités, ceci d'autant plus que plusieurs indications supplémentaires avaient auparavant été diffusées par l'intermédiaire de cette station radio. Sans oublier les couleurs caractéristiques de ces deux pylônes de 350 mètres de hauteur …

Après quelques savantes projections sur la 989 de Michelin, on circonscrit vite … un peu trop par-ailleurs … la zone sur une partie des forêts domaniales de Vierzon et de Vouzeron. Tout semble coller. Notamment les délinéaments d'une nappe aqueuse reproduisant à l'identique les contours du visuel de l'énigme 520. Celle où « LA TERRE S'OUVRE ». Et, même si l'auteur de la chasse a pourtant affirmé qu'il ne pouvait s'agir d'eau, on est convaincu, particulièrement jusqu'au moment où l'on doit s'avouer vaincu. Et alors, la syllabe restante a tout lieu de demeurer …

Allez, derniers préparatifs après la réservation de l'hôtel, notre base arrière, qui sera donc installée à Bourges, un des lieux mythiques rarement mis en cause de cette chasse au trésor.

Et le pauvre Guilhem, 8 mois d'ancienneté sur cette planète, condamné à suivre ses ignobles parents en ces sous-bois glacés du Berry, rudimentairement harnaché aux épaules de son père dans un cosy de fortune aménagé pour l'aventure. Jusqu'à ce que ceux-ci reviennent enfin à la raison après avoir employé toutes leurs énergies à découvrir un repère pérenne que « jamais ils ne trouvèrent » ( David Vincent dixit ) .

Et ce n'est pas faute d'avoir analysé le pelleteur de la 650 sous toutes ses coutures. Droitier, gaucher ou ambidextre, il nous a finalement envoyés dans le mur plus sûrement qu'une truelle de maçon clandestin.

Fin d'émission … Certainement pas. Il y aura un autre épisode car les stations d'Issoudun et d'Allouis n'ont pas fini de nous faire voyager.

Guilhem, 9 mois, rescapé des tranchées berrichonnes.Guilhem, 9 mois, rescapé des tranchées berrichonnes.
Guilhem, 9 mois, rescapé des tranchées berrichonnes.

Guilhem, 9 mois, rescapé des tranchées berrichonnes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article