Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Guilhem ... Réglement de comptes à OK CORRAL

3 Juin 2014 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Aventure

Guilhem ... Réglement de comptes à OK CORRAL

Tout avait très mal commencé. Papa avait d'emblée provoqué en duel le directeur du parc d'attractions pour un problème de taille, la mienne, qui m'empêchait de participer à plusieurs manèges dans lesquels papa tenait tout particulièrement à m'emmener.

Et, malgré mes trois paires de chaussettes, mes chaussures à plus grands talons et les recommandations de maman et de papa ( inspiration forcée et soutenue, apnée le temps de la mesure et le cou plus droit et rigide qu'un mât des couleurs un jour de 14 juillet ), il aura fallu se rendre à l'évidence de la toise car il me manquait encore et toujours quelques précieux centimètres pour lesquels papa s'est exclamé que cette affaire de somatomètre tronqué ne s'arrêterait pas là et se poursuivrait certainement au pénal. Le directeur s'en est donc allé sans sourciller sur son cheval métallique ( de 49cm3 ) et, de notre côté, nous avons regagné notre hutte bon gré mal gré. Prêts quand même à en découdre avec tous les manèges qui se trouveraient sur notre chemin.

Et ce ne fut pas triste. On s'en est fait un maximum. Parfois, sur la pointe des pieds, je suis parvenu à passer outre sans que la toise ne me rattrape. Avec papa qui me dissimulait en partie. D'autres fois, on a réussi à soudoyer l'employé ou à le convaincre que ma petite taille ne correspondait pas à mon âge mais était plutôt la conséquence d'un accouchement aquatique ( c'était la mode ) et d'une pression de l'eau si importante qu'elle avait quelque peu compromis mon évolution.

Bref, on s'est bien amusé. Quelques après-midi, on s'est même autorisé à aller à la plage, celle gratuite de Sanary-sur-mer par exemple car, comme le dit papa, la flotte, ça ne se paie pas, au pire, ça se boit.

Une nuit, le vent s'est déchaîné sur notre tipi mais le papoose n'a pas faibli et papa et sa squaw ont été fiers de leur rejeton malgré un arbre proche qui menaçait pourtant notre refuge.

On n'est finalement reparti que lorsque la zone a été entièrement pacifiée. Quatre jours de bonheur donc … et de soleil.

Guilhem ... Réglement de comptes à OK CORRAL
Guilhem ... Réglement de comptes à OK CORRAL
Guilhem ... Réglement de comptes à OK CORRAL
Guilhem ... Réglement de comptes à OK CORRAL
Guilhem ... Réglement de comptes à OK CORRAL
Guilhem ... Réglement de comptes à OK CORRAL
Guilhem ... Réglement de comptes à OK CORRAL

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article