Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Guilhem REBOLLO en EUZKADI

1 Septembre 2014 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Aventure

Guilhem REBOLLO en EUZKADI

Si Guilhem savoure ses vacances avec maman et papa, il n'en demeure pas moins que son cerveau frénétique continue de mûrir en certains coins de ses circonvolutions un projet hardi, celui de défier les légendaires vagues atlantiques de l'océan basque, projet galvanisé par le désappointement provoqué par la platitude des plages arcachonnaises qui ont quelque peu laissé l'enfant delphinien sur sa faim.

Avide et vorace de crêtes aquatiques et de trombes vertigineuses, Guilhem avait été fortement déçu par le calme des eaux girondines. Il espérait donc maintenant que la côte basque allait lui apporter la tempête amphibienne dont il rêvait.

Pour ce faire, il pouvait compter sur l'épaule solide de papa auquel il avait décidé de confier l'étendue de sa détermination … et de son bras tenace. Il pouvait également accorder une confiance aveugle en maman laquelle, anxieuse mais admirative, lui avait dispensé quelques précieux conseils afin d'éviter de mordre le sable et le plancton.

Car il était devenu inutile de tenter de le dissuader. Animé d'un vif sentiment d'invulnérabilité, renforcé en partie par les nombreuses apnées réalisées dans sa baignoire depuis ses plus jeunes années, Guilhem se sentait dorénavant invincible.

…............................................................................................................................................

Ce matin-là, la houle était plutôt fraîche en cette fin de mois aoûtien.

L'impétuosité des remous avait rendu la plage quasi-déserte, à l'exception de rares surfeurs en manque d'adrénaline. Guilhem allait bientôt leur en procurer une bonne dose.

Les ondes impétueuses déferlaient sur la berge, fortifications géantes d'eau dégringolant du ciel et entraînant dans leurs chutes des lambeaux de nuages spumeux dans un fracas retentissant. Un décor idéal pour une prouesse sans précédent.

Guilhem s'avança une première fois vers l'océan hostile qui le rejeta brutalement sur la rive. Sans se décontenancer, il se redressa, bomba par défi son torse vigoureux avant d'adresser un regard furtif en direction de ses parents et de se précipiter de nouveau tête-bêche dans ce bouillon infernal qui l'engloutit alors jusqu'à le faire disparaître totalement. Les secondes parurent durer des heures lorsque resurgit enfin un Guilhem fourbu mais transfiguré par la performance accomplie. L'océan avait trouvé son maître, son écume fardait d'ailleurs les épaules de l'enfant comme la fourrure d'hermine la robe de l'avocat.

…............................................................................................................................................

Le repas qui s'en suivit fut pantagruélique et la troupe du camping joua cette nuit-là pour Guilhem un spectacle sensationnel reléguant Arthur, ses convives et le plus grand cabaret du monde à des divertissements de foire agricole.

A cet effet, un hommage tout particulier rendu ici à Jean-Michel, le responsable d'une troupe d'animateurs pouvant allègrement rivaliser avec les meilleurs.

Une mention spéciale également pour Nanyla, certainement troublée par l'héroïsme de son fils et vantant alors les vertus des saucisses d'Espelette, spécialité locale injustement méconnue de la plupart.

Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI
Guilhem REBOLLO en EUZKADI

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article