Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Vers Cingétorix ou direction la Gaule

18 Décembre 2014 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Aventure

Vers Cingétorix ou direction la Gaule

Pour ce stage en gauloiseries diverses avec le druide Borellix en guide spirituel entraînant nos enfants dans les forêts profondes des bas-Gicons pour une initiation aux rites celtiques et sacrés de nos ancêtres.

Il aura fallu à nos valeureux élèves une demi-journée de labeur afin de trouver aux alentours de Saint-Disdier quelques témoignages de vie de nos anciens dans cette luxuriante et sombre futaie ravinée de précipices insondables, hantée d'esprits espiègles et parsemée de cavités mystérieuses que l'on nomme localement des «chourums».

L'apothéose fut la trouvaille d'une pierre dressée dans une clairière lugubre, menhir cultuel de ralliement et symbole de protection lorsque les persécutions sévissaient dans ces contrées jadis occupées par un envahisseur hégémonique. Cet endroit, hémicycle idéal pour un enseignement thématique, fut donc logiquement choisi par le druide dévoluard qui put ainsi professer dans un environnement favorable à la transmission du savoir patrimonial.

C'est là que les enfants apprirent également le maniement de quelques armes traditionnelles.

Ils eurent également le privilège d'écouter la Pythonisse du village qui leur divulgua quelques astuces afin d'optimiser leur sensorialité aux éléments, sensorialité que Guilhem expérimenta sur la place du village mais le bruit de l'eau de la fontaine mitoyenne perturba quelque peu son attention ce qui fit qu'il rendit une page aussi blanche que la saie d'un habitant des Carnutes.

Vers Cingétorix ou direction la Gaule
Vers Cingétorix ou direction la Gaule
Vers Cingétorix ou direction la Gaule
Vers Cingétorix ou direction la Gaule
Vers Cingétorix ou direction la Gaule
Vers Cingétorix ou direction la Gaule

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article