Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Batsurguère, la vallée oubliée

16 Mai 2015 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Régionalisme

Batsurguère, la vallée oubliée

Oubliée, tout comme le « roi » et son pré par l'histoire officielle aujourd'hui béatement focalisée sur la fabuleuse aventure de la môme de Lourdes, Bernadette Soubirous, dont la renommée a englouti jusqu'à l'existence même des enfants visionnaires d'Ossen qui, dans le creux du rocher de Massabielle, apercevaient pourtant des choses que la doctrine officielle s'est entêtée à ne pas retenir.

Oubliée la vallée des « faucons » recelant un nombre conséquent de carrières d'extraction de sarcophages, sépultures wisigothiques destinées aux castes les plus aisées et dont le rite funéraire semble directement inspiré de l’Égypte ancienne, pays d'Horus, le dieu faucon … Heureusement, quelques curieux et autres passionnés s'emploient activement à vivifier ce patrimoine qui, il y a peu, gisait encore sous le lierre de la mémoire collective.

Oubliée la vallée des lavoirs et des moulins veinée de ruisseaux poissonneux alimentant depuis la nuit des temps les bassins d'Omex, de Ségus ou d'Ossen. Et du Boustu. Oubliée, avec la légende d'un certain lac enseveli et dont l'écho sépulcral ne résonne plus de nos jours que sous les sabots de quelques mouflons égarés sur le Mailh …

Oubliée, comme le souterrain reliant jadis la tour de guet du Castet d'avec les châteaux d'Estibayre et de Bégole. Quant aux vestiges médiévaux de ce dernier, ruines fidèles et éponymes du village qui l'abrite et dont les murs ont volontairement été saccagés pour l'aménagement confortable d'une demeure moderne limitrophe, on aimerait quand même connaître l'avis officiel de la direction des affaires culturelles de la région qui a légalement été consultée à l'occasion de ce massacre patrimonial …

Oubliée, comme le tumulus maudit du « triangle noir batsurguérien », tertre en friche, volontairement abandonné aux ronciers et aux herbes folles en ce que la rumeur prétend qu'en ce lieu, lors des nuits de pleine lune, les « brouches » de la vallée avaient pour habitude de s'y réunir afin de se livrer à leur sabbat démoniaque. Et d'ailleurs, lorsque le vent souffle sur ce bout de lande, l'oreille attentive pourra toujours y entendre, par une anfractuosité restée ouverte, les cris épouvantables des sorcières en transe.

Oubliée, comme les antres sans âge de ce même triangle où des pierres étrangement agencées abritent nombre d'ossements de gibier tant épars et si abîmés qu'il ne peuvent avoir été vraisemblablement « curés » que par des lycanthropes en mal de lune rousse. Une étymologie d'Ossen ne dérive-t-elle d'ailleurs pas du mot « loup » …

Oubliée, comme les montjoies, les frontons et les linteaux des maisons de la vallée dont les sculptures et les ornements nous content si bien l'histoire de ce coin de terre authentique. A l'instar du bas-relief bogomile de l'église de Ségus où la sirène, le basilic, le serpent et le crucifié évoquent l'éternel combat du bien contre le mal parmi les foins, le maïs et les granges, le tout sur fond d'estives ou de rivières glacées.

Oubliée, comme les carrières de Riu long, du Mailh d'Arreau, du Béout ou de l'Arboucau, comme les ardoisières du « Lynch », du « Toustar » à Ossen, Ségus ou Omex, et dont la pierre noire a fait transpirer tant de générations de carriers et de fendeurs et a recouvert tant de toits des environs et d'ailleurs.

Oubliée et qu'en sais-je encore si ce n'est qu'à l'automne, l'hiver ou au début du printemps, des éleveurs expérimentés et doués d'un savoir ancestral font « usclades » chaque année sur nos versants afin que notre vallée pastorale puisse se parer de ce vert inimitable faisant si bien le bonheur des « piguettes » qui la parcourent.

Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée
Batsurguère, la vallée oubliée

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article