Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Col d'Ech – Pic du Jer : Pierres précieuses

3 Mai 2015 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Escalade

Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses

Deux spots, deux ambiances pour un même plaisir … intense. What else ?

Le premier site peut se prévaloir de deux atouts maîtres, la confidentialité et un panorama somptueux, surtout en fin de journée lorsque le soleil crépusculaire embrase la falaise et illumine de ses dards incandescents la forêt de Subercarrère. Couronnant le contrefort occidental de la munificente vallée de Batsurguère, cet endroit demeure historique pour avoir abriter le premier 6b de la région.

Le pélerinage pédestre démarre sur la commune d'Omex où, à l'aide d'un petit sentier, on traverse alors de bucoliques pâturages agrémentés de piguettes, ces vaches pittoresques aux sonnailles enchanteresses, avant de parvenir au pied d'un rempart de calcaire qui ravira une bonne partie des grimpeurs dans une ambiance plutôt « old school ». Le rocher y est très bon et les grattons nombreux. Malgré un ré-aménagement récent, il faut toutefois éviter de s'engager à la légère dans certaines lignes partiellement équipées avec, pour certaines, de vieux points préhistoriques utilisés jadis par des homo climbus intimement persuadés d'une autre vie après la mort.

Le second site a pour particularité d'être implanté dans la cité mariale mais aussi d'être scindé en deux par un funiculaire le compartimentant en un secteur nord et un secteur sud. Constitué d'un calcaire où l'absence de grain peut désappointer le grimpeur, le rocher privilégie ici la dalle avec des mouvements bien teigneux et quelques prises taillées obligeant l'utilisateur à crisper méchamment pour éviter de se coller une fâcheuse décalcomanie du faciès.

Avec le temps et la patine, les cotations semblent sévères et constituent souvent une belle leçon d'humilité où le fait de ravaler sa salive et de serrer les dents obligent le grimpeur à se taire plutôt qu'à s'égarer en vaines fanfaronnades.

Si l'envie d'y promenez vos phalangettes vous prend, vous croiserez certainement au pied des voies deux passionnés de la première heure encore reconnaissables sur quelques clichés du topo d'origine aujourd'hui introuvable. Sachez les remercier des yeux ou en silence car leur présence n'est sûrement pas étrangère à la propreté de l'endroit.

Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses
Col d'Ech – Pic du Jer :  Pierres précieuses

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article