Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

L'oeil du Malin

27 Juillet 2015 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Cinéma

L'oeil du Malin

Il s'agit là d'un film rare, presque introuvable, sorti en 1966 et souvent occulté voire effacé de la mémoire collective par celui homonyme de Claude Chabrol paru quelques années plus tôt. La daube a manifestement recouvert le bon morceau …

Pourtant, « Treize » ( de son nom de baptême, transformé par superstition en « le mystère des treize » puis « l'oeil du Malin » ) peut se prévaloir entre autre et de la présence de David Niven en comte fataliste de Montfaucon et de celle de Sharon Tate en chasseresse énigmatique et cruelle.

La trame de cette histoire gothique se déroule dans le Sud-Ouest, plus précisément en Dordogne, sur les terres viticoles et miséreuses de la lignée aristocratique des Montfaucon, noble et maudite famille dont tous les descendants sans exception ont péri de mort violente. Le château de Hautefort (24) a été choisi quant à lui pour être le décor de celui fantasmé de Bellenac.

Si les plans, les zooms, les travellings et les montages se peuvent d'avoir été taxés d'amateurisme par des experts-critiques sur-patentés, l'intrigue ne manque toutefois pas d'inspiration. Au fur et à mesure du film, on pénètre donc insidieusement l'ambiance villageoise pittoresque de ce petit coin de terre campagnard dont on pressent que la contemporanéité est maléficieusement percluse d'anciens rites païens. Et il ne faut surtout pas se fier à la tenue traditionnelle et conventionnelle du curé dont toutes les formules semblent empreintes d'un double sens caché.

Jusqu'au dénouement ultime où le chiffre 13 prendra alors tout son sens et où la malédiction y sera livrée en pâture sous l'oeil connivent et admiratif du malheureux rejeton …

L'oeil du Malin
L'oeil du Malin
L'oeil du Malin
L'oeil du Malin

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article