Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Le pacte des loups

29 Septembre 2015 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Randonnée

Le pacte des loups

Synopsis:

Septembre 2015.

Sieur REBOLLO-HERRERO, roturier issu d'une peuplade de la vallée farouche de Batsurguère et ayant vécu une enfance principalement passée au milieu des animaux sauvages et des prédateurs les plus redoutables, est dépêché au coeur des Baronnies afin d'y débusquer la Bête sanguinaire qui y commettrait encore des carnages épouvantables.

Comme lui, presque trois-cents élus, également versés dans le domaine de la tératologie, se sont donc donnés rendez-vous en ce dimanche 27 septembre sur la petite localité d'Esparros où se doit de débuter une traque colossale.

Chronologie ( carnet de route – extraits ) :

Grotte de Laspugue.

Un paysage magnifique défile devant nos yeux mais point de Bête à l'horizon si ce n'est quelques « piguettes » et autres bovins dont les tours de poitrine laissent augurer de fameux festins pour la Bête à venir. Beaux appâts, ça commence plutôt bien …

Col de la Coupe.

Une désagréable impression m'envahit et me laisse à penser que certains veulent en finir au plus vite avec cette traque qui ne semble que peu les intéresser tant leur allure paraît incompatible avec les rudiments d'une chasse véritable.

Cols des Arès et de Oueil Lusent.

Plus le temps passe et plus j'éprouve de mal à me départir de cette impression persistante. Beaucoup paraissent d'ailleurs confondre chasse à courre et chasse à course. Voilà tout de même que nous avons parcouru près de 15 kilomètres sans avoir monté la moindre embuscade ou établi un seul poste de guet.

Signal de Bassia.

Beau poste de vigie mais pas un seul prétendant à l'occuper. Au contraire, tout le monde s'empresse de redescendre et je suis alors le mouvement en pressentant intérieurement que nous allons très probablement revenir bredouilles.

Col de Couradabat.

Alors là, l'endroit semble parfait pour y réaliser une battue gigantesque. Quelle ne fut pas ma stupéfaction de constater qu'au lieu d'y avoir dressé des pals et creusé des fosses, les organisateurs n'ont rien trouvé de mieux que d'y installer une buvette. Et tout ceci sans le moindre alcool pour se ravigoter le moral. Quel amateurisme, la Bête doit certainement en rire encore …

Retour sur Esparros.

Malgré l'échec de la traque, personne n'a l'air déçu, au contraire. La musique est forte et la foule nombreuse félicite des chasseurs pourtant bel et bien bredouilles. C'est à n'y rien comprendre et je regagne alors mon véhicule où je grignote fiévreusement quelques maigres raisins secs devant un bon vieil inédit d'un tirage limité du «Chasseur Français» qui est à « l'homo carabinus » ce que le Deutéronome est au pape.

Le pacte des loups
Le pacte des loups
Le pacte des loups
Le pacte des loups
Le pacte des loups

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article