Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Girolles sur mesure

28 Août 2016 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Randonnée

Girolles sur mesure

Pour sa part, Gaëtan s'était occupé de définir le moment opportun à grand renfort de tracés sur un plan du ciel afin que les conjonctions des planètes se puissent de s'harmoniser avec la phase lunaire adéquate.

De son côté, Guilhem, bardé de cartes IGN série bleue, se devait de repérer l'endroit idéal pour la fructification de ce sporophore orangé si convoité et tant savoureux.

Et c'est par un après-midi brumeux que les deux questeurs apprentis se sont alors décidés de traquer sans relâche ce champignon ombelliforme. J'eus la chance ce jour-là de pouvoir accompagner nos deux vaillants chasseurs. Mais ne me demandez pas de vous indiquer l'endroit qu'eux-seuls sont véritablement en mesure de vous désigner précisément.

Ce dont je me souviens, c'est que le long périple a débuté par le franchissement hasardeux d'un petit pont de pierre à l'équilibre précaire. Puis, juste après un minuscule oratoire perdu en sous-bois, nous avons emprunté une sente poudreuse qui courait en zigzags sous de vieux chênes, pour certains centenaires. A un moment donné, nous avons même longé une sorte de cromlech constitué d'un amoncellement disparate de rochers moussus et diversiformes. A l'aplomb d'une grotte, nous avons finalement plongé vers le fond d'une combe herbeuse où, à ma grande stupéfaction, les enfants se sont alors mécaniquement employés au ramassage d'une kyrielle de girolles tapissant généreusement le sol de cet endroit.

Gaëtan et Guilhem avaient vu juste … Toutes ces nuits de veille à noircir des cartes de leurs savants calculs venaient enfin d'être là récompensées.

Girolles sur mesure
Girolles sur mesure
Girolles sur mesure
Girolles sur mesure
Girolles sur mesure

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article