Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

L'OR DU DIABLE

28 Août 2016 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Cinéma

L'OR DU DIABLE

Un souffle de fraîcheur avait envahi suavement les circonvolutions de mon cerveau de téléspectateur léthargique lorsque FR3 décida en 1989 de diffuser cette série consacrée à l'histoire mystérieuse de Rennes-le-Château et de son charismatique curé, Bérenger Saunière.

Alors, avec mes hémisphères subitement agités de soubresauts presque palpables, je fus d'abord sur mon canapé pris d'une panique inextinguible face à cette sensation peu commune jusqu'à ce que je réalise que je commençais seulement à réfléchir. Malheureusement, cet état de grâce ne durera que le temps de 6 épisodes car, depuis cette programmation, cette chaîne n'a plus fait grand-chose de bien, à part évidemment virer un « Nosferatu » du service public, en l'occurrence le coûteux et superflu Julien Lepers qui a emporté avec lui ses insupportables trémolos.

Grâce à un Jean-François Balmer exquis et magistral, ce scénario, inspiré d'un roman éponyme de Thibaux, relate l'histoire d'un abbé débonnaire, humain mais déterminé, ne prenant conscience de la grandeur de sa destinée qu'au fur et à mesure de ses rencontres d'avec divers milieux occultistes et le prieuré de Sion.

Son amitié et ses recherches avec l'un de ses pairs, en l'occurrence l'érudit abbé Boudet, le conduiront ainsi vers une grotte secrète recelant un trésor numéraire placé sous l'égide d'une statue d'Asmodée.

Cédant au faste, Saunière sera alors accusé de simonie avant de disparaître quelques temps lors de la première guerre mondiale pour finalement mourir en emportant son secret dans la tombe, à l'instar de son unique autre dépositaire, sa servante amoureuse Marie Denardaud.

Espérons un jour que FR3 déroge de nouveau, par inadvertance ou pas, à la ligne directrice des mass-media français, ligne basée sur l'abrutissement des peuples et toute entière dévouée à la bien-pensance dominante, pour nous offrir un petit bijou audiovisuel qui fera frémir de nouveau nos neurones sclérosés par des années de connerie systémique.

L'OR DU DIABLE
L'OR DU DIABLE
L'OR DU DIABLE
L'OR DU DIABLE
L'OR DU DIABLE
L'OR DU DIABLE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article