Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

THE STRANGERS

16 Novembre 2016 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Cinéma

THE STRANGERS

Avec une citation de l'évangéliste Saint-Luc sur un premier plan où l'anti-héros, le policier Jong-Goo, se trouve être en pêcheur d'eau douce, on pressent déjà la dimension mystico-panthéiste de ce thriller coréen exigeant d'emblée de son spectateur quelques ouvertures d'esprit sur l'animisme, l'angélologie et la métempsycose.

 

Cette enquête judiciaire concède subtilement la place à un diptyque idéologique sur l'affrontement permanent que se livrent les forces du Bien et du Mal, ce Mal focalisé sur le personnage d'un vieil ermite nippon se complaisant à capturer les âmes par des photographies prises au plus près de l'acte criminel et ce, afin de condamner leurs sujets à errer sur la terre tels des morts-vivants.

 

Ce Mal est également un ange déchu troublant habilement le discernement de ses adversaires en allant jusqu'à plagier le Christ dans la reproduction de ses stigmates les plus évocateurs.

 

Ce Mal qui a donc décidé ici d'en découdre avec deux de ses principaux rivaux, la Justice, symbolisée par un policier débonnaire et timoré, et la Religion, représentée par un prêtre novice et inexpérimenté.

 

Quant à la réalisation, elle s'ingénie à brouiller les cartes avec un chamane se livrant à des cérémonies rituelles frénétiques où magies blanche et noire s'enchevêtrent confusément, avec une Dame blanche énigmatique et vénéneuse, mêlant obscurantisme et catholicisme et avec une petite fille, Hyo-Jin, tantôt adorable, tantôt infernale, enjeu terrible d'une guerre ancestrale, le tout sur les fonds glauques et poisseux de paysages miséreux abreuvés de pluies torrentielles et boueuses.

 

Jong-Goo, indolent et crédule, provoquera à son insu le carnage qu'il voulait éviter, faisant fi des avertissements et beaucoup trop aveuglé encore pour parvenir à distinguer le pouvoir des amulettes dont il rompra malencontreusement le charme dans sa précipitation …

 

Ainsi, pour avoir attaqué un homme sur un prétexte spécieux, Jong-Goo paiera le prix fort en perdant et son âme et celle de sa fille adorée. On laisse toutefois en suspens l'identité du photographe final …

 

THE STRANGERS
THE STRANGERS
THE STRANGERS
THE STRANGERS
THE STRANGERS

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article