Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES

7 Mars 2017 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Catharisme

LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES

Avant même l'ésotérisme amphigourique du Prieuré de Sion et les frénésies graalesques des néo-chevaliers du Temple éperdu, Gaston Bonheur publiera une petite nouvelle qui, en 1945, donnera naissance à un film initiatique où un certain Toulzac, instituteur et dernier des évêques albigeois, y cherche farouchement à s'emparer d'un grimoire ancien dans lequel serait indiquée l'entrée d'un souterrain conduisant au sanctuaire hiératique des Parfaits.

Une fois décrypté, ce parchemin devrait alors mener son héroïne vers une stèle dissimulant le départ d'un souterrain secret aboutissant à une salle-cathédrale renfermant en son choeur ce Graal aussi convoité qu'inaccessible.

Mais laissons la fin aux cinéphiles …

 

Encore, dira-t-on, un écrivain audois délirant sur le mythe récurrent de la saga de Rennes-le-Château et des cathares …

Encore et toujours, persiflera-t-on, une cavité mystérieuse criblant une fois de plus de sa fiction la croûte de ce petit coin de terre isolée …

Encore et encore ce sempiternel refrain sur un trésor mystique et maudit dont la seule vue condamnerait son contemplateur aux flammes de la profanation et du sacrilège …

 

Cependant, cette constance se doit de nous interroger tant elle semble être inscrite dans l'histoire et du temps et de l'espace de cette minuscule contrée …

 

Nombre d'auteurs … et non des moindres … se sont pourtant attardés dans cette région abandonnée, très éloignée pourtant des rendez-vous mondains et autres symposiums officiels ...

Pour quelles raisons donc des artistes réputés, des écrivains célèbres et des historiens vénérés, choyés de leurs contemporains et courtisés par les cercles élitistes d'érudits urbains, auraient-ils pris le risque de compromettre leurs plumes et leurs pinceaux dans la tourbe campagnarde de cette cambrousse fruste et barbaresque …

Ceci d'autant plus qu'aucun fil rouge ne semble apparemment relier ces mêmes personnalités ...

 

Pourquoi, entre autres, Procope, Léonard de Vinci, Teniers le Jeune, Nicolas Poussin, Nostradamus, Henri-Corneille Agrippa, Delacroix, Gustave Doré, Fulcanelli, Jules Verne, George Sand, Gérard de Nerval, Edgar Allan Poe, Gaston Leroux, Maurice Leblanc, Edmond Rostand ou Jean Cocteau ont-ils abordé ce sujet aussi sulfureux que controversé ?

 

Pourquoi nombre de sommités françaises ou étrangères s'y sont-elles adonnées à des pèlerinages clandestins, à l'instar de François Mitterrand peu avant sa première élection et qui, par la suite, scénarisera Solutré à l'outrance comme pour mieux faire oublier l'épisode de Rennes-le-Château …

 

« Larvatus prodeo » s'exclamait Descartes.

Quoi donc de plus efficace finalement qu'un défilé de masques grotesques de bouffons ratiocinant dans leurs officines de bimbeloterie spiritique pour mieux escamoter un mouvement occulte et infiltré dont l'objectif intrinsèque ne serait ni plus ni moins que la conquête du Monde...

 

LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES
LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES
LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES
LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES
LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES
LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES
LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article