Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

Le faussaire ou l'émissaire de Dieu

11 Juillet 2015 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Histoire mystérieuse

Le faussaire ou l'émissaire de Dieu

Si vous circulez sur la départementale 7 à proximité de la petite commune viennoise de Mirebeau et si votre regard n'est pas obnubilé par la présence potentielle d'un traqueur cinématique, alors, sur la colline de Gâtine, vous serez en mesure d'apercevoir un calvaire extravagant érigé en 1910 selon la vision fantasque de l'abbé Vachère de Grateloup, un curé iconoclaste, doué d'une réputation sulfureuse et étonnante qui lui vaudra ensuite d'être anathématisé par l’Église avant d'avoir pu achever cet étrange ouvrage dont il n'existera en définitive qu'une unique station, celle de la crucifixion agrémentée d'une mise au tombeau et d'une scène d'arrestation.

Échoué sur la commune pour y couler une retraite paisible, cet abbé charismatique se fera construire dans sa propriété une chapelle au sein de laquelle un des tableaux laissera suinter du sang humain et attirera une foule de curieux intrigués par le phénomène tant et si bien que la peinture miraculeuse sera interdite d'exposition par le Saint-Siège.

Loin d'être découragé, Vachère de Grateloup passera outre et achètera un terrain de plus de 3000 hectares afin d'y ériger un gigantesque chemin de croix qui se devait alors de faire de Mirebeau un nouveau Lourdes. Le prodige de l'image du Sacré-Coeur sanguinolente continue donc de semer tant le trouble et la curiosité parmi une myriade de fidèles que le Vatican interviendra vigoureusement afin, cette fois, de confisquer et la fresque et tous les linges ou hosties ayant été souillés du prétendu sang humain. Entre-temps, l'abbé avait pu cependant réaliser une vingtaine de clichés successifs où la transformation du portrait du Christ tendait à le faire ressembler de plus en plus à un phtisique. Deux régiments de militaires sidérés assisteront même à un jaillissement de sang des plaies du Christ au Tombeau. Plusieurs guérisons aussi imprévisibles qu'inexplicables se produiront enfin sur la commune ainsi que nombre de conversions ...

Mais le pauvre curé fut ensuite soupçonné de collusion avec l'ennemi germanique, excommunié et jeté piteusement au fin fond d'une prison de Poitiers, accusé également d'avoir conçu sa grotte du calvaire tel un fanal propice au repérage par l'armée adverse et d'y avoir dissimulé un canon.

Désemparé, acrimonieux et vengeur, Vachère de Grateloup mourut à Mirebeau non sans avoir prononcé une ultime malédiction à l'intention de tous les Mirebalais et de leur descendance.

Donc, gare ...

Ainsi, le mystère demeure pour l’Éternité: vérité, miracle, phénomène inexpliqué, hallucination collective, supercherie, mascarade ? Le liquide s'écoulant de l'image du Sacré-Coeur était-il du véritable sang humain ? ... Y-avait-il un dispositif occulte et caché de pompe, tuyaux ou autres stratagèmes artificiels ? ...

On reste surtout ahuri et interloqué par le comportement véhément et négationniste de l'Eglise qui a tout bonnement et a priori censuré, réprouvé et condamné alors qu'il eut été si facile de clore cette affaire par une simple analyse scientifique ou un constat officiel de la Gendarmerie.

Et pourtant, ces examens ont bien eu lieu, accomplis par plusieurs médecins, pharmaciens, analystes-spécialisés, professeur d'histologie-pathologie et expert-légiste qui, tous sans exception, en ont conclu qu'il s'agissait bien de sang humain.

Des observateurs de l'époque relevèrent une singularité supplémentaire en ce que les coulées les plus abondantes de sang s'étaient précisément produites les jours des manifestations à Rome de la franc-maçonnerie contre la papauté.

A chacun donc maintenant son syllogisme et sa conclusion ...

Le faussaire ou l'émissaire de Dieu
Le faussaire ou l'émissaire de Dieu
Le faussaire ou l'émissaire de Dieu
Le faussaire ou l'émissaire de Dieu
Le faussaire ou l'émissaire de Dieu

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article