Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Espace de désinvolture où le rêve se doit de guider vos pas dans les sentes de la pensée vagabonde

PARIS GAGNÉ

15 Mars 2016 , Rédigé par Scribouillard Publié dans #Aventure

PARIS GAGNÉ

En ce mois de février, le petit gaulois avait décidé de partir à la conquête de la cité lumière, cette mythique Lutèce tant glorifiée depuis les siècles des siècles par des historiens enthousiastes et, depuis quelques ans des ans, par des bobardiers tant captivés par leur nombril qu'ils n'en voient plus leur tour de taille.

D'ailleurs, selon l'axiome de Parigot, il est démontré que s'il fait beau temps à Paris, c'est la France qui bronze; et, s'il neige à Paris, c'est toute la France qui rigole ...

Pour en avoir le coeur net, c'est donc dans la discrétion absolue, nuitamment et contre l'avis même de ses professeurs inquiets, que le collégien de la Haute – Bigorre, avide de culture mais insatiable, s'en est allé troquer une tour de l'horloge pour une Saint-Jacques, une Saint-Vincent contre une «autre» Dame ( hi, hi, hi !!! ), une place de Strasbourg pour une de l’Étoile, les thermes de la Reine pour ceux de Cluny et les grottes de Médous en échange de quelques catacombes où le provincial s'est même autorisé à crâner un petit peu.

Ensuite, détour obligé pour les Rébollaux - Herreraux par la cité médiévale de Provins et la plus vieille hostellerie de l'hexagone où, en ces lieux symboliques, Princesse nous gratifiera d'une pose commémorative sur la même meule de pierre que nous avions 17 ans auparavant conquise, juchés sur un coursier métallique de 900cm3 dont le bruit des naseaux avait pu être un peu avant étalonné et apprécié par le sonomètre de la brigade motorisée de Melun …

Autre détour cette fois mais pour l'enfant prodigue au pays fantastique des rêves tendres où tout y est merveilleux, molletonné, gracieux, gentil et charmant, un endroit idyllique capitonné de bisous sucrés et de volutes multicolores. Mais attention, méfiez-vous des contrefaçons, nous ne sommes pas en Socialie ou en Hollandie mais bien à Disneyland, un méga parc d'attractions qui s'est étoffé de quelques manèges de plus en plus sensationnels … Pour le plaisir des grands, des petits et des nabots.

Enfin, pour ressourcer les alvéoles rabougries de nos pochettes pulmonaires altérées par ces dérives citadines, rien de tel que de petites flâneries bucoliques dans la plus grande forêt domaniale de France, Fontainebleau, joyau de verdure savamment clairsemé de près de 1600 kilomètres de sentiers, pour la plupart amoureusement balisés par le grognard feu Denecourt, «sylvain» passionné ayant employé une grande partie de son existence à répertorier les endroits les plus pittoresques de la futaie.

Toutes ces lignes sans une seule fois le mot « escalade » et ce, malgré nos pérégrinations « bleausardes », respect ...

PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ
PARIS GAGNÉ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article